COMITÉ FRANÇAIS D'HISTOIRE DE L'ART

33e Congrès international d’histoire de l’art, Nuremberg 15-20 juillet 2012











"The Challenge of the Object / Die Herausforderung des Objektes"

Après Montréal (2004) et Melbourne (2008), le Congrès du CIHA - ce sera le 33e depuis 1873 - revient en Europe et aura lieu à Nuremberg, seconde ville de Bavière, forte de 500 000 habitants, du 15 au 20 juillet 2012, ce qui devrait en toute logique, outre l'intérêt du sujet choisi : Le défi de l'objet, permettre une forte présence française.

L’appel à communications est en ligne sur un site dédié : www.ciha2012.de, ou encore sur le site du Germanisches Nationalmuseum : www.gnm.de.

Vous devez envoyer avant le 1er mai 2011 votre proposition par email à info[at]ciha2012.de en précisant le numéro de la section souhaitée. Petra Krutisch est secrétaire du site CIHA 2012.

Votre proposition doit tenir en 250 mots maximum avec un CV (résumé) de 150 mots maximum. Elle doit être soumise en anglais ou en allemand, sachant que la communication orale elle-même peut être faite dans les 5 langues du CIHA (français, italien, espagnol, anglais ou allemand). Pour le français, l’espagnol ou l’italien, le résumé doit être cependant fourni en anglais.
Les "Chairs" (un Allemand et un étranger selon les règles du CIHA) ou présidents de sections donneront leur sélection le 15 juillet 2011.

L’inscription au Congrès débutera à l’automne 2011. Les sites mentionnés plus hauts ainsi que ceux du CFHA et de l’INHA donneront les informations au fur et à mesure.

D’ores et déjà, l’on sait que les Actes du Congrès seront publiés (le musée dispose d’ailleurs d’une maison d’édition propre).

Le Congrès de Nuremberg est organisé par un prestigieux comité où le Comité allemand d'histoire de l'art et le Germanisches Nationalmuseum (GNM) de Nuremberg sont en première ligne. Le directeur du  GNM, notre collègue Pr Dr Ulrich Grossmann, spécialiste de l'histoire des châteaux, est celui qui porte le Congrès avec son équipe. Il a su obtenir le soutien financier de l'Etat fédéral, du Land de Bavière, de la Getty Foundation et bien sûr le soutien logistique du GNM.